19 avril 2017

Deuxième place de la grande finale du Challenge InnovaTech à Paris!

Linkedin Viadeo Imprimer Exporter en PDF
Tags : innovation

L’équipe Bouygues Energies & Services arrive à la deuxième place de la grande finale du Challenge InnovaTech à Paris avec son projet « Mult’e-patch » dans la catégorie « médecine du futur ». Un grand bravo aux participantes !

Partenaire de l’association « Elles Bougent », dont la principale ambition est de renforcer la mixité dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques, Bouygues Construction a proposé à ses jeunes ingénieures de participer au Challenge Innovatech. Le temps d'une journée, chaque équipe imagine un produit ou un service innovant lié à l'Industrie du Futur et présente son concept de manière dynamique et inspirante sous forme de pitch.

 

L’équipe d’Audrey ZEH, Ingénieur Etudes Techniques Bouygues Energies & Services à la Direction Régionale Méditerranée, a remporté le challenge régional Languedoc-Roussillon. Son équipe a donc participé à la finale parisienne en mars dernier avec un projet sur la médecine du futur « Le Mult’e-patch, le traitement qui vous colle à la peau ! ». Un projet qui leur a permis de terminer à la deuxième place !

 

Remise de prix Innovatech
Remise du 1er prix du Jury lors du Challenge régional Languedoc-Roussillon qui a permis à l'équipe de participer à la finale parisienne. De gauche à droite : Nadia Pellefigue (Vice-Présidente du Conseil Régional Midi Pyrénées), Afaf Ottimoatif (lycéenne), Audrey Zeh (Bouygues E&S), Magali Chapin (ITCBTP Montpellier), Fanny  Chapirot EPF (Montpellier), Véronique Guillon (Directrice ITCBTP), Laurène Avare (lycéenne).


Leur idée ? Un patch rechargeable grâce à sa base connectée. Ce patch permet un suivi personnalisé et un traitement adapté. La base est alimentée par une solution médicamenteuse préparée par le pharmacien suite à une ordonnance délivrée par le médecin du patient.  Cela permet d’éviter les oublis et surtout d’avaler 20 cachets chaque jour. La directrice de Recherches CNRS (Membre du CA, Resp. Programme de Mentorat) continue de suivre ce projet qu’elle a trouvé particulièrement intéressant

Ce challenge intergénérationnel rassemble des équipes composées de 2 marraines, de 2 étudiantes et de 2 lycéennes. Audrey Zeh, ingénieur Etudes techniques Bouygues E&S et  Véronique GUILLON – Directrice ITCBTP étaient les marraines de cette équipe, composée de Fanny Chapirot, Etudiante EPF Montpellier, Magali Chapin, étudiante ITCBTP Montpellier, Laurène AVARE en Terminale STI 2DD et Afaf Ottimoatif, étudiante en lycée.

« Nous sommes très contentes d’avoir participé à cette finale parisienne ! Ce fut une journée riche en rencontres et en créativité. Nous avons appris à travailler ensemble sur un sujet d’un autre domaine que le nôtre, « La médecine du futur ». Travailler avec des étudiantes, leur apporter de la confiance et leur démontrer que, quand on travaille en équipe, même si on ne se connaît pas au départ, on peut aller loin en créant des synergies… c’est ce qui m’a le plus motivée dans ce défi ! » témoigne Audrey.

 

 

L’aventure « Elles bougent »

« Tout commence en 2015, année où Welink, le réseau féminin de Bouygues Construction met en place le partenariat avec cette association. Parrainée par 4 Ministères, elle réunit 17 délégations régionales, 100 partenaires entreprises et établissements d’enseignement supérieur, un club des collèges et lycées et 2200 marraines, dont plus de 30 marraines collaboratrices Bouygues Construction, toutes filiales confondues. » explique Aline Bourdin, DSI Bouygues Energies & Services en charge des relations avec cette association.

Ces femmes ingénieures ou techniciennes interviennent dans les Lycées ou les Ecoles d’ingénieur pour présenter leur métier, faire connaitre les métiers du BTP, des énergies & services aux jeunes filles et ainsi susciter des vocations.  « C’est une autre façon d’identifer des talents au féminin et leur donner envie de venir travailler dans notre groupe » conclut Aline.

Pour devenir acteur et gagner ce challenge, devenez marraine !